Thèse en cours

L’impact du vieillissement sur l’adoption de comportements socialement responsables.

Hélène Privat sous la direction de B. Urien

Résumé

Le thème des seniors (population vieillissante, seniors nombreux et aisés…) et celui du développement durable sont des enjeux majeurs planétaires et font l’objet, respectivement, de nombreux travaux académiques. Or, les réflexions portant sur le comportement socialement responsable des seniors ont fait l’objet de très peu de travaux. Les quelques recherches actuelles ont simplement montré que le comportement socialement responsable peut s’intensifier avec l’âge, sans pour autant s’interroger sur la nature des spécificités cognitives du vieillissement (l’âge subjectif, la générativité, la vulnérabilité, l’aliénation, l’attitude face à la mort…) qui pourraient impacter tel ou tel type de comportement socialement responsable. La problématique de ce sujet de recherche est donc la suivante : « Comment les caractéristiques cognitives liées au vieillissement peuvent-elles influencer l’adoption de comportements socialement responsables ? » La recherche menée suivrait a priori une posture positiviste modérée et une approche hypothético-déductive principalement quantitative. L’intérêt managérial de ce travail proviendra de l’identification de nouvelles clés de compréhension de l’adoption de comportements socialement responsables. Cela permettra, notamment aux institutions publiques, de rendre plus efficaces les campagnes d’incitation de tels comportements (comportements écologiques, recyclage…). Cela permettra également aux organisations d’élaborer des offres correspondant davantage aux spécificités des seniors en matière de comportements socialement responsables.

Références

Privat H. et Urien B (2010) « L’influence de l’expérience du vieillissement sur la consommation socialement responsable : Une étude empirique », XXVIe Congrès international de l’AFM, Le Mans, 6-7 mai 2010