Variabilité intra-individuelle

Résumé

Le vieillissement cognitif est accompagné d’une baisse de niveau et d’un accroissement de la variabilité intra-individuelle (VII) des performances à des tâches qui nécessitent le maintien actif et l’accessibilité de divers processus en mémoire de travail. L’objectif de cette étude était de mieux comprendre les mécanismes qui sous-tendent ces anomalies cognitives en comparant des profils observés chez des personnes âgées de plus de 65 ans à des profils simulés à l’aide du modèle ACT-R 6. Nos résultats ont montré que le niveau d’activation des « schémas » et celui des fluctuations attentionnelles étaient des paramètres très largement impliqués dans la production des anomalies simulées, anomalies comparables à celles pouvant être mises en évidence chez plusieurs participants de l’étude.

Mots-clés

Commutation attentionnelle ; Variabilité intra-individuelle ; Modélisation computationnelle

Références

Deline, S., & Juhel, J. (2008). Fluctuations attentionnelles à une tâche de commutation attentionnelle chez la personne âgée : comparaison entre profils empiriques et théoriques-simulés. In A.-M. Ergis et al. (Eds.), Xe Colloque International sur le Vieillissement Cognitif (pp. 68). Paris : EPU.